A messieurs Jacob et Depardieu.

Publié le par Francis citoyen ordinaire

Il me faut vous parler de Christian Jacob. Je sais, cet homme ne s'est jamais illustré par l'intelligence de ses propos mais il est tout de même président du groupe UMP à l'assemblée, c'est dire!!! Cette semaine , il était très colère. D'abord, il s'est dit scandalisé par la revalorisation annoncée du RSA ( 15 euros par mois en septembre 2013!). Je voudrais bien le voir vivre ou plutôt survivre avec 470 euros par mois! De sa confortable place de député surpayé, il a crié à l'assistanat. Deuxième grosse colère contre le premier ministre qui aurait été injurieux pour avoir qualifié de "minable" le départ de Depardieu vers la Belgique pour raison fiscale. Remarquez, il est logique avec lui même et ses deux colères situent le personnage. Monsieur Jacob, je ne vous qualifierai pas de "minable" mais je vous souhaite de connaître un jour la misère, vous y gagnerez en humanité.

 

Quant à Depardieu qui a pu développer son immense talent grâce aux multiples subventions que l'état et les régions de notre pays versent  au cinéma français, je dirai simplement que tout le monde ne peut pas s'appeler Coluche. Allez Gérard, bien le bonjour à nos amis belges et surtout, ne reviens pas.

 

Depardieu n'est pas le seul dans son cas. Boycottons tous ces ingrats, qu'ils soient acteurs, chanteurs, écrivains, sportifs ... qui ont oublié l'humain et le collectif au profit du porte monnaie. Le mot citoyen se mérite, ils n'en sont pas dignes! 

Publié dans humeur

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article