J'en reste coi!

Publié le par Francis citoyen ordinaire

La France est en faillite.Il faut faire plaisir aux banquiers , aux actionnaires , à la bourse.  Le bon peuple n'est pour rien dans la crise si ce n'est de  choisir des dirigeants incapables ,  mais c'est le peuple qui  doit  faire des efforts. La main sur le coeur, le gouvernement de sarkozy n'a pas d'autre choix que de couper dans les dépenses sociales et d'augmenter l'injuste TVA. Et comme notre président d'opérette nous prend pour des gueux demeurés , il pense faire passer le pilule en annonçant que son salaire et ceux des ministres vont être gelés; quel terrible sacrifice!

 

Là, nous avons atteint le sommet de la goujaterie politique , l'Everest du mépris.

 

Et dire que cet homme donne des leçons aux Grecs et se moque de son ex ami Berlusconi!

 

Ce soir, un souhait, un seul; qu'il s'en aille pouponner et s'occuper de sa Castafiore et qu'on ne l'entende plus, qu'on ne le voit plus!!! Euh , pouponner, j'enlève car avec sarkozy , un bébé dans les bras devient vite un  bébé secoué et  c'est dangereux. Je sais , c'est facile, mais je n'ai pas pu résister!

 

Le SMIC est à 1000 euros. sarkozy pense que c'est suffisant pour vivre puisqu'il ne l'augmente pas. Alors une mesure courageuse aurait été de bloquer tous les salaires de fonctionnaires et d'élus qui atteignent dix fois le SMIC. Avec l'équivalent de dix fois le SMIC, je crois qu'on vit bien, très bien. Alors cette fois, ne cédons pas et exigeons que l'essentiel des efforts viennent des riches par la diminution de l'échelle des salaires, par  une réforme en profondeur de la fiscalité avec en seul référence le mot justice.

Publié dans humeur

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article