Salaires des politiques.

Publié le par Francis citoyen ordinaire

J'étais invité  chez un ami hier soir, On discutait politique et on est venu à parler du regard plus que critique que nous portions sur la représentation parlementaire de notre pays . Nous avons l'impression désagréable que nos députés et sénateurs se battent plus pour le goût du pouvoir que pour défendre de vraies valeurs ou idéaux ayant pour but essentiel d'améliorer le quotidien de leurs concitoyens. Mais s'ils s'étripent si violemment pour la place , est-ce qu'il n'y aurait pas un important  facteur ARGENT?

Voici donc un aperçu de ce que nous versons à nos représentants au- travers de nos impôts:

députés    traitement:                                  6 952 E brut/mois
                    indemnités, frais de mandat:    6 278 E brut/mois
                    accès  gratuit  au réseau SNCF  première classe  (en seconde, ils pourraient rencontrer le peuple qui ne sent pas toujours bon!!!)
                    taxis gratuits à Paris.
                    quotas de déplacements aériens (je cherche des informations plus précises.)
                    crédit mensuel de   8 949 euros pour la rémunération de 1 à 5 collaborateurs.
                     mise à disposition d'un parc automobile
                     lignes téléphoniques et courrier
                     prêt d'aide au retour à l'emploi.  
                    allocation d'aide au retour à l'emploi pendant 6 mois pour assurer un    revenu brut mensuel égal à l'indemnité parlementaire de base.
                  Je ne parle du coiffeur gratuit et des repas gastronomiques à 7 euros à la cantine de l'assemblée.
sénateurs    , personnages qui ne sont pas élus par le peuple et dont je ne vois pas l'utilité sauf celle de reclasser avantageusement quelques ministres déchus et quelques notables.

                       mêmes avantages que les députés .


(source: rapport du député rené Dosière en 2005)
 

Hôtel de Lassay.
                             hôtel de Lassay, résidence du président de l'assemblée.




Bien entendu, j'ai oublié tous les avantages en nature.

Comment ces gens- là peuvent-ils être à l'écoute des problèmes du français moyen quand ils vivent avec de tels privilèges?

Je n'ai encore entendu aucun élu de gauche s'indigner de ce traitement privilégié.

Et si j'évoquais le cumul des mandats !!!

Attention , je ne parle pas de leur retraite donc le calcul est un scandale. Mais point trop n'en faut en une fois, j'y reviendrai un autre jour.

Si vous avez d'autres informations , ifacade sud du Sénatndiquez-les moi par l'intermédiaire d' un commentaire. salle des conférence au Sénat


Sénat

Publié dans humeur

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
F
<br /> Et quand ce député est député de Seine et Marne, président du groupe UMP à l'assemblée, maire de Meaux, président de la com de com d'agglomération et avocat à temps partiel : il s'appelle<br /> Jean-François Coppé. Il bénéficie donc de cinq fonctions.<br /> <br /> <br />
Répondre